L’univers du jardin aqualudique

Création d’activités aqualudiques et paysage… Où est le lien ?
Il est vrai que le domaine des parcs aquatiques détient une offre importante d’attractions standardisées de par le monde. Souvent préfabriquées en polyester, avec une collection propre à chaque marque ou concept, elles demeurent toutefois assez similaires entre-elles. L’ensemble de ces attractions positionné sur un terrain devient « parc aquatique ».
Personnellement, c’est avant tout la nature qui me guide. Donc l’analyse du terrain, les accès et dénivelés, la surface et le paysage alentours sont le point de départ dans ma réflexion. L’intégration de hautes structures artificielles dans un espace naturel peut s’envisager. Pour se faire, il convient de travailler les couleurs de l’objet, de lui donner des aspects ou formes d’inspiration naturelle, de chercher à tirer le meilleur profit du terrain avec l’utilisation de ses dénivelés naturels ou des aspects du paysage environnant. C’est ainsi que l’impact visuel sera considérablement réduit.
Afin d’obtenir un ensemble commercialisable pour le propriétaire et de satisfaire le public ciblé, je me rapproche des fabricants pour adapter, modifier ou inventer avec eux des attractions « faites sur mesure » qui s’intègreront au mieux dans la nature. Ensuite, il est évident que travailler les plans de plantations au m2 près pour l’ensemble, englober les espaces techniques dans la végétation ou les construire sous terre, faire usage de plantes grimpantes vigoureuses et rester concentrer sur le bien-être du futur utilisateur, permettent d’arriver à la création d’un véritable « jardin » avec « parmi les végétaux » des attractions aquatiques.